Scoop ! FO fait sa déclaration à azurèva

Le dernier round de négociations s’est achevé vendredi 16 mars 2012 par la déclaration de la délégation Force Ouvrière :

« La délégation Force Ouvrière prend acte de la décision de l’employeur de reporter à 2013 les grands bouleversements prévus pour l’équipe commerciale (changement du taux de commissionnement, nouvelle définition du nouveau client).

Pour la délégation FO, cette décision est responsable.

En tant que représentant des salariés, la délégation FO regrette qu’aucune de ses revendications majeures n’a été retenue par azurèva.

En conséquence, la délégation FO ne signe pas les conclusions de la NAO 2012. »

Sur les 33 revendications de FO, voici les seuls points qui ont retenu totalement ou partiellement l’attention de l’employeur :

- Revendication n°2 : FO demande que tous les tuteurs de l’entreprise soient formés et l’engagement qu’aucun jeune ne soit pris en charge par une personne ne détenant pas un diplôme ou un titre relevant du domaine professionnel correspondant.

Proposition de azurèva : « azurèva s’engage à ce que chaque alternant ou stagiaire soir pris en charge par un tuteur ayant soit un diplôme, soit un emploi, soit une expérience relevant du domaine professionnel correspondant à la finalité du diplôme ou du titre préparé ».

- Revendication n°13 : Afin de lutter contre la fuite des compétences et de l’expérience des saisonniers titulaires,

Afin de conserver le professionnalisme et le savoir-faire « azurèva »,

Afin de palier au déremboursement par Uniformation des formations, nécessaires à l’entreprise,

Afin d’alléger la charge de travail inhérente à la recherche de nouvelles compétences dans les établissements,

Afin d’aider à la mobilité des CDD,

FO demande une prise en charge des frais de déplacement d’un village à l’autre pour tout contrat de moins d’un mois.

Proposition de azurèva : « Le salarié qui accepte, pendant son contrat, un contrat d’appoint à la suite de son contrat saisonnier, dans un autre établissement d’azurèva situé à plus de 100 km de son village d’origine, bénéficiera d’une « prime d’aide à la mobilité » allouée par le village d’accueil.

Le montant de cette prime s’élève à 50€ par tranche de 100 km effectués, calculée entre le village d’origine et le village d’accueil. Azurèva prend en charge l’aller et le retour ».

- Revendication n°27 : Maladie très grave, accident, hospitalisation du conjoint, d’un enfant, d’un proche parent (père ou mère) : FO demande 3 jours de congés ouvrés (sur présentation d’un justificatif médical).

Proposition de azurèva : « azurèva s’engage à aménager le planning, l’horaire ou à accepter un congé non rémunéré à ses salariés qui font une demande d’absence afin d’assister un proche (ascendant, descendant de plus de 16 ans, conjoint, personne partageant son domicile) souffrant d’une pathologie grave, ou ayant eu un accident grave, ou étant hospitalisé, dans la limite de 3 jours. Ces congés doivent être pris au moment de l’évènement qui les motive, les bénéficiaires devant fournir un justificatif ».

-  Revendication n°31 : FO demande l’extension de l’article 8.3 de la NAO 2011 aux frères et sœurs du salarié.

Proposition de azurèva : « Il est prévu l’application du tarif de 6€ par repas pour le salarié qui reçoit sa famille (parents, conjoint, frère, sœur et enfant de plus de 12 ans), pendant la saison dans le cadre de la prestation habituelle.

Les enfants du salarié, âgés de moins de 12 ans, bénéficient d’un tarif préférentiel de 3€ par repas.

Le salarié aura prévenu le village au minimum 24 heures avant ».

-  Revendication n°32 : FO demande, dans le cadre de l’article 8.2 de la NAO 2011, l’application d’un tarif préférentiel de 3€ pour les enfants de moins de 12 ans.

Proposition de azurèva : « Il est prévu l’application du tarif de 6€ par repas pour le salarié qui reçoit sa famille (parents, conjoint, frère, sœur et enfant de plus de 12 ans), pendant la saison dans le cadre de la prestation habituelle.

Les enfants du salarié, âgés de moins de 12 ans, bénéficient d’un tarif préférentiel de 3€ par repas.

Le salarié aura prévenu le village au minimum 24 heures avant ».

-  Revendication n°33 : Conditions tarifaires appliquées aux salariés d’azurèva pour les séjours effectués dans les installations gérées par azurèva : afin de compenser la baisse de 10% de réduction sur les périodes verte, bleue et orange, FO demande :

-           La gratuité du kit « linge de toilette » pour tous les salariés.

-           Réduction de 30% sur la prestation hôtelière.

Proposition de azurèva : « azurèva accorde 30% de réduction quelles que soient les périodes et la suppression des frais de dossier et assurance pour les séjours dans les installations gérées par la Fédération (y compris sur la prestation hôtelière).

azurèva applique le tarif « La Poste » pour l’établissement de Résidence Bretagne.

Les salariés d’azurèva ont également accès à toutes les ventes promotionnelles sur Internet, y compris « les ventes flash ».

Les ventes flash ne sont pas cumulables avec toute autre proposition et avec la remise de 30% prévue ci-dessus.

azurèva met gratuitement à la disposition des salariés qui en font la demande au moment de la réservation, le kit  « linge de toilette ».

azurèva applique les mêmes avantages aux salariés qui ont quitté azurèva depuis le 1er décembre 2001, pour faire valoir leurs droits à la retraite ».

w

Les revendications de FO s’organisaient autour de 3 grandes thématiques :

-     Pour que personne ne soit laissé de côté et pour que toutes les compétences soient reconnues,

-     Le droit au respect pour tous et l’égalité de traitement entre tous les salariés,

-     Faciliter la vie personnelle pour être plus efficace au travail.

Les 6 revendications retenues totalement ou partiellement par l’employeur ne répondent en aucun cas aux thèmes essentiels des revendications de Force Ouvrière.

Tags : , , , , ,


Laisser un commentaire