Fin d’année chaotique pour les négociations dans l’entreprise

Le calendrier des réunions de négociations est bousculé :

Mesdames, la négociation sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ne verra pas le jour en 2011 ! Elle est reportée pour un « accouchement » en 2012.

Mesdames, Messieurs les commerciaux et vendeurs conseil groupes, sachez que la délégation FO souhaite que vos nouveaux objectifs soient réalisables. Compte tenu des propositions inacceptables de l’employeur, les réunions se poursuivront en janvier 2012.

Mesdames, Messieurs salariés de azurèva, l’objectif de pouvoir appliquer l’accord NAO 2012 dès le 1er janvier 2012 s’éloigne…

Le DRH entame le 4ème round de négociations !

Cette négociation portera spécifiquement sur les règles de commissionnement des commerciaux.

Thierry FLEURY, Cathy RIEUBON étaient présents. Arnaud COMBES, Directeur du Développement a également participé.

La réunion débute avec la présentation des documents envoyés quelques jours avant permettant d’avoir un bilan de l’année 2011. La délégation FO rappelle qu’elle est toujours en attente de certaines données dont elle a fait la demande il y a plusieurs semaines. Arnaud COMBES s’engage à les transmettre pour le lendemain.

Avant de débuter les discussions, FO demande quand s’appliqueront les nouvelles règles de commissionnement des commerciaux. L’employeur répond « rétroactivement au 1er décembre 2011 ».

FO s’insurge et refuse qu’une nouvelle méthode de commissionnement et que de nouveaux objectifs puissent être appliqués alors que les commerciaux ont déjà débuté depuis 15 jours leur année commerciale. FO rappelle que les objectifs sont trimestriels.

L’employeur campe sur ses positions mais FO fait de cette non rétroactivité un préalable à toute discussion et ne cèdera pas. Il n’est pas question d’appliquer de nouvelles règles rétroactivement.

L’employeur demande une interruption de séance.

Après 10 min, l’employeur se rend à la raison et accepte : « L’accord sera appliqué à la fin du mois suivant la signature de la NAO ». En clair, cela signifie que les règles de commissionnement et les principes généraux permettant de définir les objectifs de chaque secteur restent identiques à ceux de l’année 2011. Juridiquement, sur cette période de négociation, l’employeur ne peut pas modifier les règles de commissionnement.

FO ne comprend pas la brutalité de cette réforme qui, selon le scénario 2012 de l’employeur, obligerait chaque commercial à conquérir un gros volume de nouveaux clients pour lui maintenir son niveau de commissionnement 2011.

Il serait dommage, pour FO, que la synergie qui s’est créée entre les commerciaux et les vendeuses conseil groupes soit remise en cause par cette réforme.

La délégation FO souhaiterait un échelonnement du taux de commission entre les nouveaux et les anciens clients sur plusieurs années. FO n’acceptera pas la répartition du taux de commission proposé à ce jour par azurèva.

FO demande à l’employeur d’étudier différentes répartitions pour nous les présenter lors de la prochaine réunion prévue le 22 décembre.

En conclusion, la délégation FO n’est pas hostile à étudier une réforme du commissionnement des commerciaux allant dans le sens de la recherche de nouveaux clients. Par contre, elle s’opposera à une réforme qui n’aurait pour seul but de baisser le commissionnement des commerciaux par la non-atteinte des objectifs et ipso facto de baisser la prime des vendeuses conseil groupes.

Prochaine mise à jour du blog en 2012…

Tous nos meilleurs vœux et bon courage à ceux

qui redémarrent la saison !

e

e

Tags : , ,


Laisser un commentaire